Projets de recherche

Nous dirigeons notre propre division de R&D. Ces connaissances améliore les pratiques de traitement des crises.

La science au service de notre pratique

La recherche a toujours occupé une place centrale dans nos activités. Au cours de la dernière décennie, notre volonté de traduire les connaissances scientifiques en solutions pratiques à mené au développement du: Processus Opérationnel de Communication de Crise, du Crisis Preparedness Scan, du cadre catalytique du « Normal Chaos », et de bien d’autres méthodes et outils.

Début 2021, la division indépendante de recherche de PM est devenue opérationnelle, et coordonnée par notre associé principal Hugo Marynissen. Nos recherches actuelles se concentrent sur :

  • les dynamiques d’équipe au sein des cellules de crise,
  • le safety leadership au sein d’organisations dites “à Haute fiabilité”, et
  • le role de la gouvernance de crise dans l’anticipation d’évènements extremes.

Vous trouverez ci-dessous une vue d’ensemble de nos principaux projets de recherche, en cours et achevés.

Actuellement en cours :

Achevé avec succès :

Intégration à l’offre de services : transposition et adaptation par les professionnels

  • Les résultats des nombreuses activités de recherche de PM ont été traduits dans plusieurs livres et une série de publication destinés aux professionnels de la crise.
  • Les produits de la recherche ainsi que les nouvelles connaissances alimentent en continue la PM Academy et les autres formes de formation proposées.
  • La recherche fondée sur des preuves constitue le fondement de nos services de conseil.
  • Des possibilités de contribuer à des projets et d’aider à identifier des problèmes de recherche dans le monde réel sont proposées aux clients. De tels projets entrepris en partenariat peuvent aboutir à des recommandations scientifiquement fondées pour des problèmes spécifiques.

Pour des informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter notre répertoire complet de publications scientifiques.

Projets en cours

Université d’Anvers et Port d’Anvers

Gouvernance intégrée des risques et des crises dans les infrastructures critiques : Une analyse du réseau de sécurité dans le port d’Anvers.

L’approche COVID-19 en Belgique

PM est expert dans la Commission parlementaire spéciale qui a examiné l’approche du traitement du COVID-19 en Belgique. L’objectif : analyser, apprécier, tirer les leçons et recommander aux membres de cette Commission parlementaire spéciale des pistes d’amélioration pour l’avenir. Nul doute que ces connaissances aideront PM à conseiller et à former ses clients  plus efficacement.

resilience-research
Résilience – Développer un nouveau secteur d’activité

Grâce à VLAIO, l’Agence flamande pour l’innovation et l’entreprise, nous travaillons sur un nouveau secteur d’activité pour le conseil et la formation dans le domaine de la résilience organisationnelle. Elle est basée sur des modules de recherche comprenant des études de cas, une analyse documentaire, des « Delphi panels », ainsi qu’une phase de test et de développement.

Références académiques principales de la division R&D de PM (2011-2021).
  • Van den Oord, S., Vanlaer, N., Marynissen, H., Brugghemans, B., Van Roey, J., Albers, S., Cambré, B., Kenis, P. (2020). Network of Networks: Preliminary Lessons from the Antwerp Port Authority on Crisis Management and Network Governance to Deal with the COVID-19 Pandemic, Public Administration Review, 80(5), 880–894.
  • Marynissen, H., Lauder, M. (2020). Stakeholder-focused communication strategy during crisis. A case study based on the Brussels terror attacks. International Journal of Business Communication, 57(2), 176–193.
  • Lauder, M. A., Marynissen, H. (2018). Normal chaos: a new research paradigm for understanding practice. Journal of Contingencies and Crisis Management, 26: 319–323.
  • Marynissen, H., Pieters, S., Mertens, P., Ramacker, B., Brugghemans, B. (2015). Het Werkproces Crisiscommunicatie. Naar een verdere professionalisering van de communicatiediscipline. In: Devroe et al. (Eds.) Zicht op first responders. Handboek bij het beheer van evenementen en noodsituaties in Nederland en België. Maklu, Antwerpen – Apeldoorn (pp. 267-288).
  • Brugghemans, B., Marynissen, H. (2013). The process of decision-making in a fast burning crisis situation: A multiple sequence approach of decisiveness. International Fire Service Journal of Leadership and Management, 7, 41-50.
  • Marynissen, H. (2011). The relationship between organisational communication and perception. Acta Chirurgicum Belgica, 11(4), 193-199.

Projets achevés

Le chaos normal : un nouveau paradigme de recherche pour comprendre la pratique (2018).

Notre argument clé est le suivant : si les praticiens doivent toujours travailler de manière imparfaite avec des outils imparfaits, avec une compréhension imparfaite en utilisant des informations imparfaites et au sein de systèmes imparfaits où le degré de contrôle dont ils disposent est restreint, comment font-ils pour gérer (c’est-à-dire « traiter efficacement ») les problèmes auxquels ils sont confrontés ? En tant que chercheurs, nous pensons que la réponse à cette question n’est pas connue et, par conséquent, nous recommandons un nouveau paradigme de recherche pour comprendre la pratique de manière plus générale. Nous appelons ce paradigme le « Normal Chaos ».

Lauder, M. A., Marynissen, H. (2018). Normal chaos: a new research paradigm for understanding practice. Journal of Contingencies and Crisis Management, 26: 319–323.

Stratégie de communication axée sur les parties prenantes en temps de crise. Une étude de cas basée sur les attaques terroristes de Bruxelles.

Cette recherche se penche sur les pratiques de communication comme moyen de composer avec les personnes en situation de détresse pendant une crise. La littérature dominante en matière de communication de crise suggère que l’objectif premier devrait être de sauvegarder la réputation de l’expéditeur et de prévenir ainsi la perte de confiance. Dans notre travail, nous avons inversé cette logique en introduisant une stratégie de communication de crise qui se concentre sur la restauration de la confiance en réduisant les niveaux de stress des victimes et des autres parties prenantes. Sur la base d’un cas, les attaques terroristes de Bruxelles (mars 2016), nous avons prouvé l’efficacité de cette approche et l’effet de diminution du niveau de stress de la population.

Marynissen, H., Lauder, M. (2020). Stakeholder-focused communication strategy during crisis. A case study based on the Brussels terror attacks. International Journal of Business Communication, 57(2), 176–193.

Le Processus de Opérationnel de la Communication de Crise. Vers une professionnalisation accrue de la discipline de la communication.

Cet article présente une vision claire d’un processus opérationnel qui peut être utilisé pour communiquer rapidement et adéquatement pendant les crises. Il s’agit d’un modèle qui peut être appliqué tant au sein de la discipline de la communication que par les communicants d’autres entreprises et organisations (gouvernementales). Ce Processus Opérationnel de Communication de Crise (POCC) a été développé sur la base d’années d’observation et d’évaluation d’interventions de crise réelles et simulées. D’autre part, il est étayé par de nombreuses connaissances scientifiques issues de recherches récentes. De cette manière, les auteurs espèrent professionnaliser davantage le domaine de la communication de crise en Belgique et aux Pays-Bas.

Marynissen, H., Pieters, S., Mertens, P., Ramacker, B., Brugghemans, B. (2015). Het Werkproces Crisiscommunicatie. Naar een verdere professionalisering van de communicatiediscipline. In: Devroe et al. (Eds.) Zicht op first responders. Handboek bij het beheer van evenementen en noodsituaties in Nederland en België. Maklu, Antwerpen – Apeldoorn (pp. 267-288).

Menu