Hugo Marynissen

Associé Principal

Hugo Marynissen (né en 1966) est un expert belge en gouvernance de crise, associé principal chez PM • Risk Crisis Change, chercheur postdoctoral à l’Université d’Anvers et professeur associé à l’Antwerp Management School. Ses recherches actuelles se concentrent sur la dynamique d’équipe dans les équipes de crise, le leadership en matière de sécurité au sein des “High-Reliability Organizations” (HRO), le « Normal chaos » et le rôle de la gouvernance de crise comme moyen d’anticipation des événements extrêmes.

Il est le président du CIP Institute, une organisation à but non lucratif qui rassemble des scientifiques et des praticiens de diverses disciplines dans une plateforme inspirante et innovante pour échanger et développer les connaissances sur les Complex and Interactive Processes (CIP) dans le domaine de la crise. Depuis novembre 2020, il a été nommé expert auprès de la Commission parlementaire spéciale qui enquête sur l’approche COVID-19 en Belgique.

Hugo Marynissen a étudié la gestion du changement à la Saïd Business School (Green Templeton College, Université d’Oxford) et à HEC Paris, où il a obtenu son Master en 2009. À l’Université de Cranfield, School of Management, il a obtenu en 2014 son diplôme de Docteur en Administration des Affaires avec une thèse intitulée « A constitutive view on risk communication in organisations managing high-risk processes : Towards a conceptual framework » promu par Donna Ladkin, David Denyer et Collin Pilbeam.

Après avoir obtenu son diplôme, M. Marynissen a été nommé Directeur Académique du premier programme d’Executive PhD en Belgique (Antwerp Management School). Dans cette fonction, Hugo était responsable de la conception et du contenu du programme, de la sélection du corps professoral, ainsi que du soutien et du suivi des doctorants. Au cours de cette période (2015-2019), il a lancé avec succès des collaborations avec le Lingnan (University) College, une division de l’Université Sun Yat-sen en République populaire de Chine, et avec le Management Center Innsbruck (MCI) en Autriche. En outre, il a été professeur invité à l’Université catholique de Louvain (Belgique), au Management Center Innsbruck (Autriche) et au Lingnan (University) College. Il est également directeur académique et professeur du « module de communication de crise » dans le programme post-universitaire de gestion des catastrophes au Campus Vesta.

En tant que professeur associé et chercheur postdoc, Marynissen est responsable d’un projet de recherche de quatre ans sur l’avenir de la lutte contre les incendies (pour le compte des pompiers d’Anvers) et des réseaux de sécurité dans le port d’Anvers.

Marynissen est associé principal de PM • Risk Crisis Change, un cabinet belge spécialisé dans la gestion des risques et des crises. Depuis 2008, il fournit régulièrement des services de coaching et de conseil dans le domaine de la gestion des risques et des crises. Lors des attentats terroristes de Bruxelles (22 mars 2016), lui et son équipe ont conseillé le Premier ministre belge sur la stratégie de communication de crise. Avec son collègue Stijn Pieters, il a développé le Processus Opérationnel de Communication de Crise (POCC), une méthode de communication de crise basée sur les faits. Le POCC s’articule autour de quatre enjeux que les équipes de communication doivent aborder. Premièrement, elles doivent revendiquer un mandat ; deuxièmement, elles doivent fournir un conseil stratégique basé sur des informations étayées ; troisièmement, elles doivent travailler sur la notion que la communication de crise n’est efficace que si elle s’interface avec les schémas de pensée ou les modèles mentaux adoptés par les personnes avec lesquelles elles doivent communiquer ; et enfin, elles doivent aborder la communication de crise comme une discipline distincte avec diverses spécialisations.

+32 473 89 42 60

Connectez vous avec Hugo sur LinkedIn ou suivez-le sur Twitter

Menu